Le masochisme

C’est l’écrivain autrichien du XIXe siècle, Sacher-Masoch, qui a décrit le plaisir particulier procuré à un individu par sa propre souffrance. Il a donné son nom au masochisme.

Le masochisme est la recherche du plaisir dans la douleur. Cette douleur peut-être psychologique (humiliations) ou physique. Son pole complémentaire est le sadisme.

Il existe deux types de masochisme: le masochisme érogène, la douleur est ici nécessaire pour amener à la jouissance. Le masochisme social, plus ou moins corrélé, relatif à la névrose d'échec, désigné par Freud sous le terme de masochisme moral (généralement inconscient, qui pousse à rechercher des punitions non pas physiques mais psychiques). Selon Lacan, la souffrance voulue traduirait un besoin de se faire reconnaître par la personne qui l'inflige.

On pense plus souvent au masochisme physique, mais le premier n’empêche pas le second. On parlera bien entendu de masochisme en évoquant le sadomasochisme.