Le glory hole

Un glory hole (anglicisme signifiant littéralement "trou de la gloire") est un trou percé dans un mur ou une cloison dans le but: soit d'observer une personne située de l'autre côté, éventuellement en se masturbant, soit de permettre l'insertion d'un sexe masculin en érection, afin d'avoir un rapport avec la personne située de l'autre côté (masturbation, fellation, pénétration vaginale ou anale).

Les trous peuvent dans certains cas servir à passer la main pour palper, tâter, peloter, doigter, masturber la personne se trouvant dans la cabine. Les particularités du glory hole sont qu'il permet de conserver son anonymat et qu'il assure une séparation physique entre les partenaires.

C’est la matérialisation poussée à son paroxysme du fantasme du rapport sexuel sans lendemain avec un inconnu. Dans une optique de sexualité de groupe, une même cloison peut comporter plusieurs trous. Avec d’un coté autant d’hommes que de trous et de l’autre coté une seule ou plusieurs femmes.