Le bukkake

Le Bukkake (du verbe japonais bukkakeru qui signifie éclabousser d'eau) est une pratique sexuelle de groupe rencontrée dans les films pornographiques dans laquelle un groupe d'hommes éjaculent tour à tour sur une personne (homme ou femme), de préférence sur le visage (éjaculation faciale) mais aussi sur les seins.

On parle communément de douche de sperme.

Les films fétichistes de "bukkake forcé" sont célèbres au Japon. Certains pensent qu'un des facteurs du développement des bukkakes est le fait que le paysage pornographique japonais soit limité. En effet, les réalisateurs n’ont pas le droit de montrer les organes génitaux sans filtre (généralement une mosaïque). Ceux-ci ont dû inventer des approches du sexe nouvelles pour satisfaire leur public sans violer la loi nippone.

Notons qu’il n’y a souvent même pas de pénétration vaginale ou anale, uniquement des fellations, lors de bukkakes.

La situation typique implique une écolière en uniforme, ou une timide secrétaire, se retrouvant attachée et recouverte de sperme contre son gré. Des hommes (nombreux) s'approchent d'elle un à un et se masturbent jusqu'à éjaculer sur son corps (la plupart du temps sur son visage, et en particulier sa bouche).

La "victime" garde le sperme sur elle alors que l'homme suivant se présente et répète le même scénario. On peut souvent voir à l'arrière plan des hommes qui attendent leur tour en se masturbant. A la fin de la scène, dans certains cas la personne avale tout le sperme qu'elle a reçu; on parlera alors de gokkun. Une variante consiste à recueillir le sperme de plusieurs hommes dans un récipient, afin que la personne le boive ensuite.

Symboliquement, les sociologues s’entendent pour dire que le bukkake a pour objectif l'humiliation de la femme sur laquelle des hommes ont éjaculé collectivement.