Le ballbusting

La pratique du ballbusting consiste à tourmenter les testicules d'un partenaire, en lui frappant les testicules plus ou moins violement en général avec le genou ou le pied. La torture des organes génitaux masculins (plus vulgairement "torture de couilles et de la queue", de l'anglais cock and ball torture) désigne un ensemble de pratique appliquées par les adeptes de BDSM qu'il s'agisse d'une pratique régulière ou d'une utilisation dans le cadre d'une punition.

Sous le terme de ballbusting, on peut en fait distinguer des pratiques anodines qui provoquent une simple douleur éventuellement associée à une excitation considérée comme agréable et la torture proprement dite, réellement douloureuse qui s'adresse à une population aux exigences plus extrêmes.

Sa pratique est de plus en plus courante, on remarque ainsi que les jeunes s'y initient de plus en plus tôt. Mais attention, comme toute pratique BDSM, le ballbusting peut s'avérer dangereux. En effet, le fait que les testicules subissent un choc régulier et violent peut avoir une incidence sur leur fonctionnement. Ainsi, cette pratique peut provoquer immédiatement étourdissement ou évanouissement et – plus grave – la stérilité à long terme.